20/10/2016

Comment bien préparer sa peau pour qu’elle profite au mieux de sa crème de nuit anti-âge ?

Les experts beauté sont unanimes : un bon démaquillage tous les soirs est indispensable pour débarrasser la peau de tous les polluants, pigments et micro-poussières qui s’y sont accumulés dans la journée. Un geste beauté salvateur qui permet de purifier la peau de la placer dans des conditions optimales pour qu’elle récupère mieux la nuit.

Et si on allait un cran plus loin ? À savoir : opter pour une exfoliation légère, en fin de journée, afin que la peau soit dans les meilleures dispositions possibles pour bénéficier des actifs contenus dans son soin de nuit. Conséquences immédiates : une peau toute douce, toute pure, toute nette.

L’explication ? Dans les capitales polluées, les particules sont tellement fines que les démaquillants classiques ont parfois du mal à les déloger. Pour compléter l’action de ces démaquillants, un gommage léger permet d’éliminer les impuretés accumulées et les cellules mortes. Ainsi mieux préparée pour la nuit (lorsque la régénération cutanée est à son maximum), la peau sera plus réceptive aux actifs anti-âge de la formule appliquée juste après.

Le bon protocole : 1) Purifier la peau avec la crème Exfoliance Confort de Lancôme, une formule douce dotée de microbilles et d’actifs hydratants et nourrissants. 2) Sublimer avec Génifique Repair de Lancôme, une crème de nuit moelleuse qui efface les signes de fatigue cutanée, hydrate et gomme les traits tirés pendant notre sommeil pour une peau visiblement rajeunie.

Exfoliance Confort, Lancôme.
Génifique Repair, Lancôme.

© Nicolas Valois

Sélection