08/07/2015

Et si la Parisienne bronzait autrement ?

Exposition fragmentée, protection contrôlée, amplification du hâle… Et si le protocole bronzage de la Parisienne ne ressemblait à aucun autre ?

En terme de bronzage, la Parisienne a finalement des codes bien précis… Elle expose plus facilement ses jambes que son visage. Elle veut toujours être un cran moins bronzée au niveau de la tête que des pieds. Elle profite du moindre rayon (sur une terrasse, dans un square) pour amplifier sa bonne mine. Et elle choisit des crèmes solaires pointues qui soignent sa peau autant qu’elles la protègent…

Bronzage fragmenté

Façon tie and dye, la Parisienne module sa protection solaire suivant la zone exposée : 1) Pour la peau plus fine du visage et du décolleté, protection maximum qu’elle peut doubler d’une capeline à l’heure du déjeuner. 2) Pour les épaules, les bras et le ventre, protection médium pour satiner l’épiderme sans risquer le coup de soleil. 3) Pour les jambes, protection minimum histoire de les allonger par effet d’optique.

Bronzage contrôlé

En captant le moindre rayon tôt dans la saison, même brièvement dans la rue, en terrasse ou sur son balcon, la Parisienne fait monter la mélanine petit à petit bien avant l’été. Mieux préparée, la peau bronze en continu et souffre moins qu’avec une exposition brutale, en arrivant sur la plage. Car sa hantise, c’est bien le coup de soleil, signe d’une exposition UV débridée, désormais vécu comme une blessure infligée à la peau et non plus comme un signal d’alarme…

Bronzage optimisé

Bien consciente que le soleil augmente le dessèchement cutané et l’apparition des tâches, la Parisienne veut toujours être bronzée, mais en diminuant son temps d’exposition. Du coup, elle optimise son hâle : 1) en amont, avec des préparateurs de bronzage et des gélules bronzantes, 2) pendant l’exposition, avec des formules sécurisées, qui font monter la mélanine de façon régulière. 3) après l’exposition, avec des formules auto bronzantes qui amplifient la teinte du bronzage d’un ou deux tons, en colorant juste l’épiderme.

Le protocole du hâle parfait

Pour un hâle durable, homogène, lumineux, la Recherche Lancôme a mis au point des solaires et autobronzants surdoués.

1/ Soleil Bronzer BB Crème Solaire SPF50 (pour le visage). Les propriétés unifiantes d’une BB Crème insufflées dans une protection solaire à fort indice, pour afficher d’emblée une jolie mine ensoleillée.

2/ Soleil Bronzer Huile Protectrice Lissante SPF15 (pour le corps). Un élixir ultra-sensuel qui fusionne avec la peau pour satiner les jambes.

3/ Flash Bronzer Night-Sun (pour la nuit). Un autobronzant qui agit pendant quand on dort pour se réveiller avec un teint frais et ensoleillé au petit matin.

4/ Flash Bronzer Gel Visage Autobronzant (pour le jour). Toute fraîche, sa texture gel fond sur la peau pour recréer incognito l’éclat naturel du vrai bronzage.

Photo : Amit Israeli

Notre sélection produits