7/21/15

Boxe : les 4 meilleurs cours de poing parisiens

Parce que la boxe affûte la silhouette et le mental, tout le monde monte sur le ring, de New York à Paris.

Parce qu’elle défoule, renforce le mental, assèche le corps en étirant les muscles, la boxe est le nouveau sport à la mode. De quoi se forger une silhouette déliée, avec des notions d’auto-défense à la clé. A New York et Paris, deux entraîneurs nous livrent les clés d’un bon entraînement de base. Mais rien ne nous empêche ensuite d’aller tester une boxe revisitée, plus fun ou adaptée à la morphologie féminine…

A New-York, l’avis de Lennard Jackson…

L’entraîneur des mannequins, de Christy Turlington à Madisyn Ritland. "Pour les filles qui n’ont généralement jamais enfilé de gants de boxe, je commence par l’apprentissage des mouvements de base : saut à la corde, punches dans les mitaines d’entraînement, coups dans les différents sacs… Loin des idées reçues, la boxe bien enseignée travaille le “Core” (la ceinture autour du ventre) et permet de développer une musculature tonique et en longue."

A Paris, l’avis d’Abdoulaye Fadiga…

Champion du monde, 9 fois champion de France de boxe thaïlandaise et fondateur du Club 50 Foch. "Pour moi un bon entraînement commence toujours par un travail de condition physique, avec de la corde à sauter pendant 15 minutes minimum. Puis étirements, contracté-relâché du corps entier, suivis d'un travail de renforcement musculaire pendant 30 minutes : abdominaux, cuisses, poings. Et enfin, la boxe sur le ring : un apprentissage de rigueur, avec des gestes précis à connaître, que nous pratiquons 45 minutes et qui sollicite le corps tout entier. Il s’agit toujours d’un affrontement dans le respect, où l’on salue l’adversaire à la fin."

Dans ces 4 clubs, on pratique la boxe différemment… A choisir selon l’envie ou la dextérité du moment.

Le plus ciblé : Le Battling Club

Inspiré des Boxing Gym de New York, le Battling Club mixe salle de sport à l’ancienne et appareils high-tech. Spécialisé dans les sports de combat, ce centre propose en plus des traditionnels cours de boxe française et anglaise, une version plus "féminine" de la discipline pour gainer en priorité la taille, affiner les jambes et tonifier les bras.

Battling Club, 13 rue de la Grange aux Belles, 75010 Paris. Tél. : +33 1 42 01 24 12.


Le plus pointu : Le Champion Spirit, 50 Foch

29 titres nationaux et 16 titres internationaux, l’équipe du Champion Spirit, 50 Foch est impressionnante. Ici, la prise en charge est globale et hyper pro, avec conseil nutritionnel et développement d’un mental de champion, en plus des entraînements purs et durs… Mention spéciale à l’assistance téléphonique anti coup de pompe 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Club 50 Foch,
50 avenue Foch, 75016 Paris. Tél. : +33 1 45 00 19 51.


Le plus récréatif : L’Usine Opéra

Façon camp d’entraînement, le cours U’Camp Boxing de l’Usine Opéra mixe et alterne (sans répit !) la gestuelle et les figures des différents types de boxe (anglaise, française et thaïlandaise). Hyper ludique, cet enchaînement de techniques nous oblige à tenir la cadence, avec défoulement maximal en prime. Bref, on quitte le ring fatigué, mais entièrement délié et déstressé.

Usine Opéra,
8 rue de la Michodière, 75002 Paris. Tél. : +33 1 42 66 30 30.


Le plus traditionnel : Le Temple Noble Art

C’est dans une fabrique du 18ème siècle, entièrement rénovée, que le Temple Noble Art a décidé d’installer son centre d’entraînement. Ici, on pratique aussi bien la boxe française, thaïlandaise, qu’anglaise, sur les trois espaces dédiés : le ring pour s’essayer à la pratique, les sacs pour renforcer sa condition physique, l’arsenal pour perfectionner sa technique.

Temple Noble Art,
11 rue Molière, 75001 Paris. Tél. : +33 1 49 27 03 11.