11/5/15

Quand l’art célèbre la féminité...

Et si la féminité sous toutes ses formes se révélait sous le pinceau de grands maîtres de la peinture ? A vérifier de visu, en Autriche, lors d’une exposition mettant en scène la beauté au féminin, signée Klimt, Kokoschka et Egon Schiele.

Quand 3 maîtres de la peinture viennoise célèbrent la femme, la beauté se propage à grandes envolées de sensualité. C’est le musée du Belvédère, écrin mythique de la plus grande collection d’art autrichien, qui réunit cette fois à Vienne, Gustav Klimt, Egon Schiele, Oskar Kokoschka. Au programme, 128 peintures, quasi grandeur nature, qui dévoilent et subliment le corps féminin : une étreinte passionnée sous le tracé vigoureux de Schiele, une voluptueuse madone signée Klimt ou un couple, version Kokoschka, éperdu d’amour dans une lumière bleutée. Bref, un bel hommage à la femme, libérée de ses entraves sociales et dont le corps est ici porté aux nues.

L’exposition ”Klimt, Schiele, Kokoschka et les femmes” à découvrir jusqu’au 28 février 2016 au Musée du Belvédère, Prinz Eugen-Straße 27, 1030 Vienne, Autriche. Tél : +43 1 79 55 71 34.


Crédit : Goldfish, 1901/02, Gustav Klimt, Kunstmuseum Solothurn, Dübi-Müller-Stiftung, 1980