28/12/2015

Dans les pas de Stéfanie Avila

Une silhouette longiligne sous de longs cheveux noirs ultra-fins, un pas rapide et déterminé : c’est l’allure mexicano-parisienne de Stéfanie Avila. Travaillant aujourd’hui pour un magazine de mode, elle a fait de la capitale, voilà cinq ans, son nouveau nid douillet. Rencontre.

Profession : Assistante Production et Casting chez Grazia
Quartier : Neuilly-sur-Seine

En tant que Parisienne de cœur, avez-vous une habitude propre à cette ville ? Marcher vite, toujours plus vite... Je me sens de plus en plus Parisienne à force d’être toujours pressée !

Y avez-vous des lieux synonymes de bonheur ? J’aime aller au Parc de Bagatelle pour y pique-niquer avec des amis ou mon amoureux. J’adore cet endroit qui me procure une rare sensation de calme à deux pas de Paris.
Parc de Bagatelle, route de Sèvres, Neuilly, 75016 Paris

De retour au Mexique, quelle facette de Paris vous manque le plus ? La sensation d’être en sécurité. Si Paris était un accessoire de mode... Un beau sac ou des ballerines : tellement parisiens ces petits pas de danseuse sur les pavés anciens.

Quel photographe pourrait, selon vous, capturer l’essence de la Parisienne ? Richard Avedon car j’adore les photos en noir et blanc, toujours très chic je trouve. Il sait capter l’élégance des femmes avec légèreté et il “peint” très bien ces moments de la vie quotidienne des Parisiens.

Une habitude typiquement mexicaine qui ne vous quitte pas ? Je ne mange jamais à horaires fixes, le style de vie à la mexicaine coule encore dans mes veines (rires).

Qu’est-ce qui vous rend heureuse ? Le soleil et la chaleur, le temps habituel de mon pays d’origine.

Un mantra bonne humeur ? Dans la vie, tu as deux choix le matin : soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve, soit tu te lèves pour le réaliser.

Avez-vous un porte-bonheur ou une pensée qui vous accompagne chaque jour ? Je n’ai plus de porte-bonheur. Il s’est envolé en même temps que mon portefeuille...

Votre secret pour provoquer la bonne fortune ? Je m’amuse à tirer les cartes avec mes copines...

3 morceaux de musique catalyseurs d’énergie ? Don’t worry de Madcon, Waiting for love de Avicii et R U mine? des Artic Monkeys.

Un film qui rend la vie plus belle ? La sublime version du roman d’amour de Jane Austen : Orgueil et Préjugés réalisée par Joe Wright.

Une technique particulière pour faire le vide ? Prendre un bain moussant. Je suis une inconditionnelle de ce moment de relaxation ultime.

Une gourmandise française de prédilection ? Les éclairs au chocolat.

Et un plat qui vous transpose au Mexique en une bouchée ? Des enchiladas... Ou un très bon guacamole fait maison. Et puis, j’ai toujours quelque part des petits “dulces” (bonbons) mexicains régressifs à souhait.

Qu’est-ce qui vous donne le sentiment d’être enfin à la maison ? Mon petit lapin Ninja ! Il est particulièrement affectueux, tout rond, tout doux, un vrai régal. J’ai toujours cru que c’était une fille alors je lui ai donné le joli prénom de Nina. Mais stupeur, en revenant de vacances à l’étranger, j’ai découvert que c’était un garçon. Nino ne me plaisant pas trop, c’est devenu Ninja, même s’il n’est pas très combatif...

Votre vision de la Parisienne ? Détachée, simple, élégante.

En quoi votre routine beauté est-elle parisienne ? Parce que je m’attache à soigner ma peau avant tout. Et que j’ajoute toujours une touche de maquillage pour un effet naturel sophistiqué. Tous les matins sous ma douche, je me nettoie le visage avec une brosse nettoyante et un gel spécifique pour peaux sensibles. J’applique ensuite un sérum, une crème hydratante et une BB crème pour l’effet fond de teint. Je termine enfin par une poudre matifiante et un peu de blush pour le côté bonne mine. Pour les grandes occasions, ou quand j’ai l’air fatiguée, j’ajoute une pointe de mascara et le tour est joué.

Si vous ne pouviez emporter qu’un seul produit de beauté dans une soirée parisienne... Mon mascara, car il me permet d’avoir un regard envoûtant tout au long de la soirée.

Un secret de beauté à transmettre ? Bien se nettoyer le visage matin et soir, la clé d’une jolie peau.

Un rituel beauté pour bien dormir ? Après m’être démaquillée très soigneusement le visage, je m’enduis d’huile de rose pour bien nourrir et rafraîchir ma peau.

Les adresses de Stéfanie à Paris

Pour décompresser ? Chez moi ! Mais je ne suis pas sûre de vouloir donner l’adresse...

Pour prendre un café, un thé ou un cocktail ? Le petit bistrot italien Il Tappo (dans le Marais). C’est mon QG parisien. C’est bien simple, j’y suis tout le temps.
Il Tappo, 19 rue Commines, 75003 Paris. Tél. : + 33 1 42 76 06 35

Pour déjeuner entre copines ? Le restaurant à la vue panoramique et à l’évocation iconique, le Kong. Carrie Bradshaw vient d’ailleurs y déjeuner au cours de son périple parisien.
Le Kong, 1 rue du Pont Neuf, 75001 Paris. Tél. : + 33 1 40 39 09 00

Photos : Saskia Lawaks