22/07/2015

La joie de vivre de Rose Chalalai Singh

Trouver une place chez "Ya Lamai", la cantine thaï de Rose, passé 12h, peut vite relever du défi… Solaire, souriante et drôle en toutes circonstances, Rose nous a reçues en plein coup de feu dans son restaurant, pour nous parler de sa vie 100% parisienne. Rencontre.

Profession : Propriétaire du restaurant Rose by Ya Lamaï
Quartier : 3ème arrondissement

A Paris, quels lieux symbolisent, selon-vous, le bonheur ? Mon appartement typiquement parisien dans le 3ème arrondissement, avec parquet, moulures, cheminées et murs tout blancs. L’école de mon fils, où règne une ambiance bienveillante vraiment à part. Et mon restaurant, qui, chaque jour, me rappelle pourquoi je suis si bien à Paris.

En voyage à l’étranger, quelle facette de Paris vous manque le plus ? La lumière propre à cette ville : je l’aime le jour et à la tombée de la nuit quand ses réverbères à l’ancienne s’allument… Autres spécificités qui me manquent, les bruits : bus, klaxons, conversations animées en terrasses… Sans oublier les Parisiens que j’aime tant.

Quels lieux résument le mieux Paris selon vous? La Tour Eiffel forcément et le Café de Flore… Rien de tel que de s’y installer en terrasse pour capter le Paris que j’aime.
Café de Flore, 172, boulevard Saint Germain, 75006 Paris.

Avez-vous des repères dans la capitale pour vous ressourcer ? Quand j’ai besoin de faire un break et qu’il fait beau, je file au Jardin du Luxembourg, même si je n’habite pas à côté… Seconde option, une balade sur l’île Saint Louis, le long des quais en dégustant une glace… Dernière option, une visite au Musée du Louvre, et sa quantité pléthorique d’œuvres étourdissantes. Impossible de ne pas en ressortir ressourcée.

L’odeur qui incarne Paris ? Celle du Bon Marché, et plus particulièrement de son département beauté… Ma caverne d’Ali Baba. En quelques minutes, j’y trouve à la fois des nouveautés super pointues venues d’ici et d’ailleurs, mais aussi les formules stars de certaines marques. Le tout, dans une atmosphère parfumée indescriptible que j’adore…
Le Bon Marché, 24, rue de Sèvres, 75007 Paris.

Dans quelle autre ville pourriez-vous vivre ? Aucune !! Si je devais quitter Paris, ce serait pour partir au vert, près de la mer ou alors entourée de chevaux, dans un lieu foisonnant de fruits, de fleurs et d’animaux…

Regrettez-vous une jolie tradition française ? Oui, la très bonne et très raffinée cuisine française. Sans parler de tout l’art de la déguster…

Des petites choses qui vous font sourire ? Ma musique, ma boîte à bijoux, mes ustensiles de cuisine, les dessins de mon fils et ses mini collections…

Qu’est-ce qui vous rend heureuse ? Mon fils Gabriel, mon amoureux, mon nouvel appartement, mon métier, mon restaurant qui marche très bien, mes amis et l’humeur parisienne. Bref, tout ce qui m’entoure me rend heureuse. Je suis une optimiste, convaincue que la vie est magnifique. Je n’ai donc aucune raison de ne pas être heureuse.

Un mantra bonne humeur ? Sois généreuse, donne autant que tu peux !

Votre définition du bonheur ? Cuisiner et voyager.

Le film qui vous donne le sourire ? L’œuvre de Hayao Miyazaki, tout simplement merveilleuse.

3 morceaux de musique catalyseurs d’énergie ? Difficile de n’en citer que trois… Surtout que j’ai de nouveaux coups de cœurs musicaux en permanence… En ce moment, j’écoute en boucle "Beggin" de Frankie Valli and the Four Seasons, "I wanna be your dog" de The stooges et "Lions" de Dire Straits.

Une pensée pour vous tirer du lit les matins difficiles ? Mon restaurant et sa petite terrasse ensoleillée. Les clients se "battent" pour y avoir une table quand il fait beau… C’est la meilleure des motivations, non ?

Un lieu qui vous rend particulièrement heureuse ? La chambre de mon fils dans laquelle nous rangeons, dans de petites boîtes, nos collections : pierres, reliquats de la chasse et trésors de la nature…

Une technique particulière pour faire le vide ? Dormir.

Un réflexe anti-blues ? Nager dans la mer, même si elle est froide. Il suffit de ne pas penser à la température et de nager. Salvateur.

Votre dernier fou-rire ? Avec mon fils, Gabriel, ce matin, avant de le déposer à l’école…

Un exercice pour garder un corps et un mental au top ? Une séance de yoga avec Florence Dugowson, le meilleur coach de tout Paris. Elle vient trois fois par semaine à la maison, et à chaque fois, j’ai droit à un cours de "Fun Yoga", jamais ennuyeux.
Cours particuliers à domicile ou chez Florence Dugowson, renseignements au : +33 6 51 31 09 36 ou par mail : . www.floflow.com

La routine beauté dont vous ne pouvez plus vous passer ? Mettre de la crème hydratante ! Sur mon visage, mon corps, mes mains et mes pieds… Je suis une inconditionnelle de l’hydratation.

Votre vision de la Parisienne ? Une femme super sexy.

Que vous dites-vous en vous regardant dans le miroir ? Tu es si belle !!!

Si vous ne pouviez emporter qu’un seul produit de beauté dans une soirée parisienne… Impossible de n’en citer qu’un ! La preuve, je ne sors jamais sans ma crème hydratante et mon lipstick vermillon.

D’où vous vient cette passion pour la cuisine? Dans ma famille, on mange en permanence. Ma grand-mère, Ya Lamai, a élevé 11 enfants, du coup j’ai beaucoup de cousins. Petits, puis plus grands, nous adorions nous retrouver dans sa cuisine pour y manger, y cuisiner, y discuter avec elle… C’est la meilleure chef thaï que je connaisse. Elle a d’ailleurs un petit restaurant dans Bangkok…

En quoi votre restaurant Ya Lamai est une adresse parisienne ? Je dirais qu’il est calqué sur le restaurant thaï de ma grand-mère, mais que je l’ai twisté en une petite cantine-épicerie parisienne, où l’on vient manger de la cuisine traditionnelle, comme aiment le faire les Français le week-end…

Un plat fétiche dans la cuisine française ? N’importe lequel, tant qu’il y a des fruits de mer...

Un petit-déjeuner de prédilection ? La Sobrasada de Mallorca. Au menu : un mix de viandes crues et séchées, puis hachées et enfin assaisonnées de sel, de paprika doux voire parfois piquant, de poivre et d'herbes aromatiques (romarin, thym et origan). Je l’accompagne d’un œuf à la coque surmonté d’une pointe de piment, de tranches de pain toastés et d’une tasse de café…

Un régime alimentaire particulier ? Oui, en ce moment ma devise c’est plus de poisson et moins de riz !!

Une recette anti-stress ? La cuisine japonaise.

Un jus detox ? Chaque matin, je commence la journée en buvant un verre de ce breuvage: carotte + pomme + gingembre + citron.

Rose by Ya Lamaï
4, rue jean pierre timbaud 75011
Tél : +33 1 83 56 55 00


Photos : Saskia Lawaks