04/04/2016

Le Paris zen d’Hélène Duval

Avec sa silhouette à couper le souffle, son visage angélique et son énergie communicative, Hélène Duval dispense des cours de yoga très prisés, depuis son salon avec vue plongeante sur les jardins du musée Galliera. Et quand elle n’enseigne pas, ou ne dessine pas les vêtements de sa marque YUJ, Hélène s’occupe de ses trois enfants ou voyage avec son mari. En exclusivité pour Paris Inspires, elle nous parle de son Paris à elle.

Profession : Professeure de yoga et fondatrice de la marque de vêtements préférée des Yogistas : YUJ. www.yuj.fr
Quartier : Trocadéro, Paris 16.

Si Paris était une posture de yoga ?
Hélène Duval : La posture de l'arbre, à la fois élancée, étirée et structurée, comme notre magnifique Tour Eiffel !

Trois lieux qui incarnent le Paris que vous aimez ?
J’ai un trio de cœur bien spécifique. 1/ Les bords de Seine, juste pour s’y promener ou pour accompagner mes fils faire du vélo. 2/ Le Palais de Tokyo, pour ses expos en rupture totale avec les musées classiques de la capitale. Idéal pour attiser la curiosité des petits et des grands. 3/ La Place Dauphine, parce qu’on y joue à la pétanque l’été, un moment que j’adore !

Une gourmandise de prédilection typiquement parisienne ?
Mon petit plaisir à moi, 100% parisien, c’est de boire un café tout en dégustant une baguette beurrée en terrasse… Un vrai bonheur.

Un souvenir fort ou émouvant à Paris ?
C’est indiscutablement la rencontre avec l’homme de ma vie. Je me souviens de nos longues heures à discuter dans les jardins parisiens, les squares du Marais… A mon goût, le nec plus ultra du romantisme.

Votre vision de la Parisienne ?
La Parisienne, c’est un peu ma muse… C’est LA femme qui m'inspire... Elle est élégante, avec ce style identifiable et unique qui la démarque de toutes les citadines du monde. Très naturelle, elle court toute la journée sur des talons… aiguilles évidemment ! Jamais bling, ni vulgaire, elle est en prime dotée d’un pouvoir d'attraction fatal, d’un charisme et d’un charme hors pair...

Quelle est votre routine beauté ?
Si j’aime le style chic et naturel, j’ai surtout besoin de sentir ma peau respirer. Ce qui se traduit au quotidien par un nettoyage de peau scrupuleux, matin et soir, suivi de l’application d’un soin hyper hydratant. Côté maquillage, grâce au yoga qui oxygène toutes mes cellules, je n’ai pas besoin de fond de teint pour avoir bonne mine. En revanche, je suis une adepte du mascara et d’une touche de blush. Bref, ma routine super légère s’accorde parfaitement à mon emploi du temps bien rempli.

Un interdit beauté ?
Vous l’aurez compris, je ne suis pas une grande fan de fond de teint. Impossible de m’en faire porter. Je préfère voir les imperfections de la peau plutôt que de les camoufler sous une couche de pigments…

Une technique pour vous tirer du lit, les matins difficiles ?
Il me suffit de penser à mes élèves, qui vont débarquer pour leur cours de yoga et qui ont besoin de toute mon énergie positive, pour que je sorte de mon lit, avec le sourire, en une minute chrono. J’adore enseigner !

Une attitude feel good ?
Oui, vivre chaque jour comme si c’était le plus heureux de ma vie. Pour cela, j’essaie de rendre chaque instant le plus idéal possible…

Une découverte beauté ou bien-être qui a changé votre vie ?
Pas une, mais trois découvertes ! 1/ Le yoga évidemment. Sa pratique a changé ma vie, aussi bien côté physique (mon corps est plus tonique, ma silhouette s’est affinée), qu’au niveau psychique : quand je pratique, même 5 min, je ressens immédiatement une vague de bien être intégral. 2/ Mon kiné, Serge Fridman, un magicien ! Il m’a aidé à retrouver l’élasticité de ma peau après chaque accouchement en un temps record. 3/ Boire tous les matins, à jeun, à chaque changement de saison, un verre de sève de bouleau. Radical pour nettoyer l'intestin, se sentir plus légère et s’assurer un teint tout frais.

Quelles sont vos trois adresses parisiennes préférées ?
Pour déjeuner entre copines, j’aime beaucoup le Water Bar de Colette. Les assiettes sont à la fois savoureuses et gourmandes. Pour dîner en tête-à-tête avec mon amoureux, j’adore aller chez Yen, un délicieux japonais où tout est bon, beau, délicat. Préférer l’étage, on a l’impression d’être carrément coupé du monde… Enfin, ma meilleure adresse kids-friendly, avec mes trois enfants, âgés de 7 ans, 5 ans et 18 mois, c’est le Tokyo Eat au Palais de Tokyo.

© Saskia Lawaks