19/11/2015

Les 5 adresses de Caroline à Florence

Pourquoi Florence ? Parce que ça y est, j'y ai enfin mis les pieds ! Je n'y étais jamais allée et tous mes fantasmes reposaient sur cette ville insolente par sa beauté et son art. J'ai tout aimé. L'architecture, les galeries extérieures, le Duomo, les musées, les florentins, les ponts, les quais, la Toscane environnante, la nourriture divine, me promener jusque tard le soir dans une Florence enfin vidée de ses touristes. Quel endroit magique, j'ai adoré…

Voici mes adresses personnelles à Florence. Je n'ai rien mis de culturel, les adresses les plus classiques, essentielles à visiter, étant déjà dans les guides très bien faits…

Hôtel

Le Grand Hôtel Minerva, Piazza di Santa Maria Novella, 16, Firenze. J’ai trouvé l’adresse par hasard, sur internet. Idéalement situé en plein coeur de la ville, mais suffisamment isolé de l’effervescence totale : son cadre est très reposant. Les chambres sont superbes et les fenêtres ont des vues fantastiques. Le petit plus : la piscine sur le toit qui permet des baignade au coucher du soleil, avec vue panoramique sur la ville.

Restaurant

La Tratoria 13 Gobbi, Via del Porcellana 9/r. L’adresse m’a été donnée par des copains italiens qui habitent Florence : une perle… C’est la trattoria classique, comme on les imagine dans les vieux films italiens. Tout est parfait : l'ambiance, les viandes, les pâtes et le vin.

Antiquités

Maurizio and Salici, Via santo spirito 32/r. En errant dans les rues florentines, la vitrine de ce magasin m’a tout de suite attirée. On entre dans un décor très théâtral, surréaliste. C’est comme un cabinet de curiosités, où l’on peut trouver un tas d’objets insolites. Le choix est large mais la sélection pointue, et ce grand empilement fait finalement sens, à en devenir presque poétique.

Bar

Le Move On, Piazza San Giovanni, 1/r. Ce bar à vinyles est un super endroit où boire un cocktail en terrasse face au Duomo et écouter de la très bonne musique dans l’ambiance florentine. A l'étage, j'ai acheté de vieux disques de soul et de rock'n'roll déments.

Officine

Profumo-Farmaceutica di Santa Maria Novella, Via della Scala, 16, Firenze. C’est la boutique originelle de Santa Maria Novella, l’apothicaire datant de 400 ans, finalement assez tendance aujourd’hui. Sur les étagères, s’empilent crèmes de beauté, parfums, tisanes, liqueurs et bougies inspirés de la tradition des herbes médicinales. Les eaux de Cologne font le succès de la maison depuis des siècles. J’ai acheté l’huile dermo-protectrice “La fête des plantes”, à utiliser été comme hiver : elle hydrate efficacement tout le corps, ce qui est non négligeable quand on passe sa vie dans l'avion comme moi…