13/04/2016

Au printemps : faut-il porter un protecteur solaire ?

Les Américaines ne peuvent vivre sans. Mais les Françaises, elles, sont plus réticentes à l’idée d’appliquer toute l’année un soin équipé d’une protection solaire.

Pourtant, dès l’arrivée des beaux jours, le soleil est suffisamment puissant pour générer les fameux radicaux libres responsables du vieillissement accéléré de la peau. Et mine de rien, on absorbe beaucoup d’UV entre un cours de sport en plein air, une séance de shopping ou des trajets en voiture…

Alors, OUI, dès l’arrivée du printemps, on privilégie un soin doté d’un SPF !

Cas n°1

On s’expose peu et on travaille dans un bureau… Alors, on choisit une formule avec un indice de protection faible, comme le soin fluide de jour Hydra Zen SPF 15, qui optimise le niveau d’hydratation de la peau tout en la protégeant légèrement.

Cas n°2

On s’expose dès qu’on peut… Lors d’un déjeuner en terrasse, au parc, en marchant toujours sur le trottoir situé au soleil. Cap alors sur la crème Hydra Zen SPF 30, avec son bouclier anti-UV efficace et sa forte teneur en glycérine, pour aider à lutter à la fois contre les ridules et la déshydratation.

Sélection