24/03/2016

L’Eau Micellaire versus le Lait Démaquillant

D’un côté, une eau fraîche et légère, qui laisse le visage tout pur. De l’autre, un lait riche et onctueux, qui rend le visage tout doux. Deux démaquillants, deux rituels, deux résultats, dans un duel skin care de haute volée.

Version express : L’Eau Micellaire Douceur

C’est quoi ? Une solution qui, non seulement aimante les impuretés de la peau via une armada de micelles, mais, en plus, la réconforte grâce (entre autres !) à la délicatesse du lotus blanc.

Mode d’emploi ? Une fois le coton imbibé, il suffit d’effectuer de légers mouvements circulaires sur l’ensemble du visage et du cou, tour des yeux et cils compris… A renouveler, jusqu’à ce que la peau soit parfaitement clean, sans aucun dépôt à sa surface.

Pour qui ? Pour les plus pressées, puisque l’eau micellaire n’a pas besoin d’être rincée et pour celles qui aiment avoir la peau complètement pure.

Version cocooning : Le Lait Galatée Confort

C’est quoi ? Un lait onctueux dont la texture si veloutée (enrichie en miel, extrait d'amande et céréales) élimine les traces tenaces de make-up, tout en préservant le film hydrolipidique de la peau.

Mode d’emploi ? Une noisette, pas plus ! Etalé sur l’ensemble du visage, le lait se masse du bout des doigts avant de se retirer au coton. Son action peut être complétée par celle d’un tonique, en touche finale.

Pour qui ? Pour toutes celles qui souhaitent faire du démaquillage un pur moment de bien-être. A la clé, des traits décrispés et une peau toute douce… Idéal pour évacuer, en prime, les tensions accumulées au cours de la journée.

Sélection