14/02/2017

Le regard calligraphié pour la Saint Valentin

Exit le trait d’eyeliner trop fin, trop strict ! Et si pour la Saint-Valentin, on optait plutôt pour des formes déliées, voire asymétriques ?

Le liner, outil préféré des maquilleurs professionnels

Que son trait soit graphique, discret, aérien ou très appuyé, l’eyeliner n’a pas son égal pour renforcer le caractère d’un visage, en adéquation avec le style de la personne qui le porte. Autre atout : il fait ressortir la couleur des yeux, renforce la présence du regard, voire l’intensifie en cas de trait marqué. Pas étonnant donc, que l’eyeliner arrive en tête des produits préférés des maquilleurs. Un produit de maquillage que les experts ont d’ailleurs volontairement « déformé » pour gagner en agilité et en créativité. Comment ? En recourbant eux-mêmes la tige…

Grandiôse Liner, la calligraphie facile du regard

Recourber la tige de son eyeliner pour mieux libérer son geste : voilà une astuce beauté qui n’a pas échappé à Lisa Eldridge, Directrice de Création du Maquillage Lancôme. Du coup, elle s’est penchée sur la question et a pu déterminer, grâce à son expertise et à son savoir-faire, l’angle idéal de courbure de la tige de Grandiôse Liner, à savoir : 35°. Véritable prouesse technologique, Grandiôse Liner, et sa tige courbée, libère instantanément le geste beauté et fait oublier les contraintes habituellement rencontrées : la créativité peut ainsi s’exprimer à 360°.

Et la liste de ses atouts pour le maquillage des yeux ne s’arrête pas là. Bien au contraire. 1) Sa formule dense, opaque et intensément matte, se prête à des lignes particulièrement audacieuses. 2) La finesse exceptionnelle de sa pointe (seulement 0.2 mm) permet tous les dessins, même les plus précis. 3) La souplesse de sa texture, grâce au duo microfibres de nylon et résine, reste en place des heures durant. Enfin, 4) très pratique, Grandiôse Liner se présente en « dip-in » qu’est-ce que c’est ? (un pinceau dans un petit réservoir) : il suffit de tremper sa pointe dans le flacon pour l’imbiber de la juste quantité de produitd’eyeliner.

Quelle forme pour quel regard ?

Bonne nouvelle, en 2017, la tendance beauté n’est plus aux lignes discrètes. Cette saison, les experts parlent carrément de « calligraphie du regard ». Au programme : des lignes plus inattendues, plus souples, plus visibles, dotées de petites touches d’excentricité, plus ou moins marquées selon son niveau d’expertise en maquillage. Voici trois conseils beauté en fonction du regard de chacune, pour capter particulièrement l’attention, lors de la soirée de la Saint Valentin :

Pour recentrer le regard, et créer l’illusion que les yeux sont plus proches, rien de tel qu’un trait qui part du centre de la paupière supérieure pour terminer sa ligne au niveau du coin interne de l’œil. Ne pas hésiter à ajouter un petit point, justement dans le coin interne, pour en décupler l’effet.

Pour étirer le regard, s’inspirer plutôt du tracé égyptien. Après avoir dessiné un trait de liner le long des paupières supérieures et inférieures, ne pas hésiter à les customiser en ajoutant à leurs pointes de petites arabesques ou des caractères calligraphiés.

Pour attirer le regard, rien de plus efficace que de laisser libre cours à son imagination à condition : 1) d’éviter la surenchère et de ne pas associer son eyeliner à une ombre qui pulse, 2) de mettre uniquement son regard en avant, en oubliant la bouche. La bonne option : un dessin asymétrique, dont le trait court sur les deux yeux, façon bolduc de papier cadeau avec de jolies arabesques.

Grandiôse Liner, Lancôme.

Sélection